Libérez les travailleurs africains et camerounais en priorité ! (fin)

Le rapport, le-voici, tel qu’il transparaît clairement dans les concepts et définitions du rapport du BIT : « Dans le présent rapport, l’esclavage moderne couvre un ensemble de concepts juridiques précis, dont le travail forcé, la servitude pour dettes, le mariage forcé, l’esclavage et les pratiques analogues à l’esclavage et la traite des êtres humains. » Et s’agissant des adultes, voilà comment le BIT définit le travail forcé. « A des fins de mesure, le travail forcé des adultes est défini comme un travail pour lequel un individu ne s’est pas offert de plein gré (critère du caractère « non volontaire ») et qui a été effectué sous la menace (critère de « menace d’une peine ») proférée par un employeur ou un tiers. La coercition peut s’exercer pendant le processus de recrutement du travailleur, afin de contraindre ce dernier à accepter le travail, ou une fois que la personne travaille, afin de la contraindre à accomplir des tâches qui ne font pas partie de ce qui était convenu lors du recrutement ou pour l’empêcher de quitter l’emploi ».

Vu donc de cette manière, voilà la situation esclavagiste dans laquelle se trouvent aujourd’hui, en ce 1er mai 2021, beaucoup de travailleurs africains et camerounais, qu’il faut libérer en priorité. Mais comment ? That is the question ! C’est la question à laquelle il faut trouver une solution. N’est-ce pas intéressant ?

Dans la deuxième partie de son rapport, le BIT envisage de mettre fin à l’esclavage moderne vers 2030. Disons dans 8 ans à compter d’aujourd’hui. Parviendra-t-il à atteindre en temps voulu cet objectif de 2030 ? Je leur souhaite vivement « bon vent !» Mais, ne m’en voulez pas quand même de vous dire que je suis inquiet et pessimiste à leur sujet.

Inquiet parce que vous et moi avons vu et entendu beaucoup de promesses et de slogans visant à mettre fin à plusieurs problèmes globaux du monde, pour ne pas dire, à plusieurs fléaux du monde. Mais je l’ai déjà dit. Je suis comme ça. Ne m’en voulez pas. Où sont passés les résultats des slogans « Santé pour tous en l’an 2000 ? », Où sont passés les résultats des « Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) ? » Ces derniers avaient été adoptés par l’Assemblée générale des Nations Unies en Septembre 2000, et ils devaient initialement prendre fin en 2015 avec, comme premier objectif : Réduire l’extrême pauvreté et la faim. En matière de slogan, reconnaissons que nous sommes généralement bien servis. Mais, malgré ces slogans du passé annoncés en fanfares lors des grand-messes politiques mondiales, et les déceptions qu’ils ont apportés à ceux qui n’ont pas encore vu le bout du tunnel jusqu’à ce jour, je garde espoir.

Oui ! Je garde espoir, et j’ai un rêve. « I have a dream. I have a dream that, one day, I will see all african and camerounians workers as a priority, be freed from the modern slavery system, about which Jessica MAMBO spoke on 02/28/2020 in a post published on this site ». Oui ! Chers lecteurs et auditeurs de cet article, « j’ai un rêve, et je garde espoir. Celui de voir tous les travailleurs africains et camerounais en priorité, être libérés du système esclavagiste moderne dont a parlé Jessica Mambo le 28/02/2020 dans un article publié sur ce site ».

Même si les Nations Unies et ses instances faîtières du Travail, à l’instar de l’OIT (Organisation Internationale pour le Travail) et du BIT, n’arrivent pas à mettre fin à l’esclavage moderne vers 2030 comme ils le souhaitent et l’ont annoncés, nous, au sein de l’équipe Proyot, rédacteurs et exploitants de ce site web, nous continuerons de croire au rêve que je fais : Celui de voir beaucoup de travailleurs africains et camerounais en priorité, être libérés du système esclavagiste moderne, surtout en entreprise.

Bonne Fête du Travail 2021 à tous !

Pour télécharger le rapport du BIT sur les estimations mondiales de l’esclavage moderne, cliquez ici.

Pour remonter au début de l’article, cliquez ici

Pour lire l’article de Jessica Mambo sur « L’entreprise, le système esclavagiste moderne« , cliquez ici.

Proyot.com, The new spirit of Business in africa !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s