La sécurité incendie, une fonction vitale de l’entreprise

Écoutez le résumé de l’article, si vous n’avez pas le temps de lire maintenant.

Ne dites jamais : Ça ne nous arrivera pas ! Nous ne connaîtrons pas ça ! Nous sommes à l’abri ! Et si ça vous arrive un jour, ne dites pas que : C’est la Malchance ! Mais dites plutôt que : C’est par négligence de deux principes que cela vous est arrivé ! Quoi donc ? Un incendie.

Oui, un incendie, comme cela est arrivé contre toute attente et à des heures insoupçonnées à des petits commerçants, à des grands industriels, à des établissements hôteliers, dans des hôpitaux, des marchés, des écoles, des bars-dancing, et dans des bâtiments administratifs.

Parfois sans pertes en vies humaines, mais avec des pertes matérielles et financières considérables, un incendie peut avoir des conséquences dramatiques pour votre entreprise. Oui ! Que votre entreprise soit petite, moyenne, grande, industrielle ou artisanale, jeune ou ancienne, la survenance d’un incendie peut affecter négativement ses charges d’exploitation. Comment ?

Les conséquences d’un incendie sur les charges d’exploitation de l’entreprise.

70% des entreprises victimes d’un incendie majeur disparaissent dans les mois qui suivent. Certains visiteurs victimes des brûlures occasionnées par les flammes et la chaleur doivent être pris charge aux frais de l’entreprise sinistrée pendant plusieurs mois ; Certains employés peuvent décéder ou être en arrêt de travail impliquant une incapacité permanente ; les équipements de production peuvent être complètement détruits ou hors service pendant plusieurs mois. Le personnel peut se retrouver au chômage ou en situation d’angoisse et de stress liée aux incertitudes quant à l’avenir. La compagnie d’assurance peut refuser d’indemniser l’entreprise sinistrée à cause du non-respect des clauses contractuelles en matière de prévention d’incendie. Et cette liste de déboires suite à un incendie en entreprise n’est pas exhaustive. Un vrai cauchemar que nous ne souhaitons à aucune entreprise. Alors, comment s’en prémunir et limiter les risques au maximum ?

La sécurité incendie, une fonction vitale de l’entreprise. Qu’est-ce que la sécurité incendie en entreprise ? Et qui doit en être le garant ?

La sécurité incendie en entreprise désigne l’ensemble des normes réglementaires, des équipements et des systèmes qui visent à prévenir, à limiter et à stopper tous dangers liées à un incendie dans une entreprise, en vue de protéger le personnel et tous les occupants de ses locaux. Il s’agit d’une obligation qui incombe principalement aux dirigeants de l’entreprise, et en particulier au chef d’entreprise, qui doit garantir la sécurité et la santé de ses collaborateurs.

Quels sont les catégories de textes qui régissent la sécurité incendie au lieu du travail ?

Le respect de la réglementation doit être obligatoire et non facultatif.

S’agissant des normes réglementaires, le chef d’entreprise et son staff doivent premièrement se référer au code du travail, et aux arrêtés ministériels fixant les mesures générales d’hygiène et de sécurité sur les lieux de travail.

En second lieu, si l’entreprise loue des bâtiments ou s’engage dans un projet de construction de ses propres locaux (par exemple la construction de son immeuble-siège, d’un atelier de production, ou d’un magasin de stockage), ses dirigeants doivent s’assurer que les locaux et les installations sont (ou seront) conformes au code de la construction des habitations et de la protection de l’environnement.

En troisième lieu, le chef d’entreprise doit souscrire à une assurance-incendie auprès d’une société d’assurance, après avoir bien pris connaissance des règles que l’entreprise doit respecter pour bénéficier du remboursement des dommages subis.

Présentée de cette manière-là, la sécurité incendie est souvent vécue par certains responsables d’entreprises comme un ensemble de contraintes et de dépenses imposées par une administration tatillonne et par des assureurs exigeants. Mais le respect des règlements et le bon état des installations sont les deux principes qu’il est préférable de bien suivre pour éviter de se trouver un jour, dans une situation beaucoup plus gênante que celle relevant des minimes efforts réguliers que nécessite la sécurité incendie.

Que faut-il alors entendre par “bon état des installations” ? Et comment en être rassurés ? La réponse se trouve dans la mise en place d’une politique de prévention des risques d’incendies.

Mettez en place la politique de prévention des risques d’incendies de votre entreprise.

En matière d’incendies d’entreprises, aucune activité n’est épargnée. Mais les secteurs les plus vulnérables sont les industries chimiques, agroalimentaires et de bois, les activités de traitements de déchets et de surface, ainsi que les aciéries, les cimenteries et les verreries.

Etant tenus de respecter toutes les dispositions imposées par la réglementation en vigueur, les dirigeants des TPE, des PME et des grandes entreprises, doivent mettre en place une politique de prévention des risques d’incendies qui vise 4 objectifs :

Éliminer toutes les principales causes possibles d’incendies au sein de l’entreprise ;

Adopter des mesures d’ordre technique et organisationnel afin de restreindre la propagation du feu en cas de départ d’incendie ;

Limiter les conséquences humaines et économiques d’un incendie ;

Former et sensibiliser les collaborateurs afin de leur faire adopter les bons comportements en cas de départ de feu.

L’application d’une telle politique de prévention des risques d’incendies se matérialise par plusieurs actions concrètes :
1- la vérification de la qualité des installations électriques,
2- l’installation d’un système de détection incendie,
3- la formation du personnel aux gestes de premiers secours,
4- l’élaboration d’un parcours d’évacuation et de mise en sécurité des personnes et des biens,
5- l’utilisation des extincteurs,
6- l’appel des sapeurs-pompiers,
7- l’organisation une fois par an dans les entreprises employant plus de 50 personnes, d’une opération de simulation d’incendie suivie d’un débriefing.

Cette liste n’est pas exhaustive.

En résumé, quels sont les clés d’une sécurité incendie efficace en entreprise ?

Sur dix entreprises victimes d’incendie, près de sept sont mises en liquidation dans les trois ans qui suivent le sinistre. Si les pertes en vies humaines ne sont pas souvent à déplorer, les dommages et les pertes d’exploitations relevant des incendies d’entreprises sont considérables. Pour s’en prémunir et limiter les risques au maximum, le chef d’entreprise doit veiller au respect de la réglementation en vigueur, et s’assurer que la politique de prévention des risques d’incendies mise en place est bien adaptée à sa taille et à ses activités, puis scrupuleusement respectée par l’ensemble du personnel sensibilisé et bien formé.

PRÉVENTION, PRÉVISION, ORGANISATION, RÉVISION, ET FORMATION, sont les conditions d’une sécurité efficace, rigoureuse et cohérente. Si l’un de ces maillons cède, il n’y a plus de sécurité incendie. /

Si vous désirez plus d’informations sur la protection incendie de votre entreprise, (formations, solutions de sécurité, politique de prévention d’incendies, etc.), restons connectés et choisissez une ou plusieurs options ci-dessous :
• Laissez-moi un commentaire sur cette page
• Retrouvez-moi sur Linkedin en cliquant ici
• Réservez une intervention en cliquant ici

Proyot, The new spirit of Business in Africa !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s