Création d’entreprise Leçon n°1 : Le projet professionnel de l’entrepreneur.e

Avant de créer votre entreprise ou de vous lancer avec enthousiasme dans les formalités de création d’entreprise, il y a des préalables. Et l’un d’eux, le tout premier, est bien avant toutes choses, l’élaboration du projet professionnel du créateur d’entreprise (s’il est seul).Dans le cas où le projet de création d’entreprise concerne plusieurs associés, chacun d’eux doit préalablement rédiger un projet professionnel qui lui est propre, et le faire valider par cinq personnes.

Mais au fait, qu’est-ce que le projet professionnel du créateur d’entreprise ? Quelles sont les choses que le projet professionnel met en valeur ? Pourquoi est-ce important pour un créateur d’entreprise d’élaborer son projet professionnel ? Enfin, comment procède-t-on pour rédiger son projet professionnel en tant que créateur ou futur créateur d’entreprise ? Telles sont les questions qui feront l’objet de réponses claires et satisfaisantes, pour vous aider à vous lancer dans l’entrepreneuriat avec beaucoup de sérénité. Sans plus tarder, commençons par définir ce qu’est le projet professionnel du créateur d’entreprise.

Le projet professionnel pour le créateur d’entreprise c’est quoi ?

Le projet professionnel du créateur d’entreprise est un document écrit, clair, précis, détaillé, et argumenté, qui présente les indications et les actions appropriées que le créateur d’entreprise envisage de réaliser à court terme, à moyen terme et à long terme, dans le cadre de son avenir professionnel.

Information importante : Sachez que sur la forme, le projet professionnel du créateur d’entreprise n’est pas très différent du projet professionnel d’un étudiant qui veut poursuivre ses études, d’un chercheur d’emploi qui veut trouver un travail intéressant et valorisant, et d’un employé d’entreprise qui ne se sent pas à sa place, qui en a marre de son job, qui a des difficultés avec sa hiérarchie, et qui n’entrevoient aucune perspective d’évolution dans sa carrière professionnelle.

Pourquoi est-il important que le créateur d’entreprise élabore d’abord son propre projet professionnel ?

Il est important et primordial que le créateur d’entreprise ou le porteur d’un projet de création d’entreprise s’asseye d’abord et commence lui-même par élaborer son projet professionnel car cet exercice lui permettra : 1) d’avoir une connaissance précise de ses atouts et de ses objectifs ; 2) d’avoir une ambition réaliste qui tient compte des limites de ses capacités ; et 3) d’avoir une boussole professionnelle pour son plan carrière.

Quelles sont les éléments à mettre en valeur dans un projet professionnel ?

Le projet professionnel du créateur d’entreprise met en valeur les quatre choses suivantes : 1) une connaissance lucide de lui-même ; 2) une connaissance de ses compétences et ses aptitudes à les faire évoluer ; 3) une vision de ce vers quoi il tend en termes de responsabilités, de moyens d’actions, de formations, de résultats et d’épanouissement personnel ; 4) une perception précise des environnements économiques, de management et de culture qui lui permettent de s’exprimer et de se réaliser.

Comment devez-vous procéder pour élaborer votre professionnel de créateur d’entreprise ?

Pour élaborer son projet professionnel, le créateur d’entreprise procède en quatre (4) étapes.

La première étape consiste à faire le bilan de sa personnalité. Basé sur son vécu, le bilan de la personnalité du créateur d’entreprise permet de renseigner sur son savoir-être et ses centres d’intérêts, sur ses qualités et ses défauts, et sur ses valeurs et sa culture.

La deuxième étape consiste à faire le bilan de ses compétences. Basé sur les résultats concrets des formations théoriques et pratiques suivies au niveau scolaire, universitaire ou autodidactique, il inclut aussi le bilan des emplois occupés et des tâches effectuées dans le cadre des activités professionnelles et extraprofessionnelles, de manière à faire ressortir ses meilleurs savoir-faire selon les contextes.

La troisième étape consiste à faire une étude de faisabilité de ses objectifs professionnels. En se basant sur les résultats de son bilan de compétences, la faisabilité des objectifs professionnels du créateur d’entreprise doit présenter et mettre en évidence : 1) les activités probables vers lesquelles son entreprise doit s’orienter ou se réorienter ; 2) les secteurs d’activités non déclinants et les types d’entreprises qui conviennent à son savoir être ; 3) le niveau et le nombre de responsabilités auxquels il aspire en tant que créateur d’entreprise.

La quatrième étape consiste à enrichir son projet professionnel par d’autres ressources. Dans cette dernière étape de construction de son projet professionnel, le créateur ou futur créateur d’entreprise doit : 1) s’efforcer de lire quelques livres qui traitent du projet professionnel, ou accéder à des documents en ligne sur le même sujet, afin d’étendre ses connaissances là-dessus ; 2) se faire aider par un coach, un consultant en bilan de compétences, ou un conseiller d’orientation professionnelle.

C’est à l’issue de ces quatre étapes à ne surtout pas brûler, que le créateur ou le porteur de projet de création d’entreprise peut commencer à rédiger proprement son projet professionnel avant de le faire valider par cinq personnes.

Que doit contenir le projet professionnel une fois qu’il est proprement rédigé ?

La rédaction du projet professionnel mis au propre doit contenir : 1) le nom de l’activité phare que le créateur d’entreprise désire exercer ; 2) les raisons qui justifient le choix de son activité phare ; 3) les moyens d’actions pour réaliser ladite activité ; 4) les environnements de travail dans lesquels il préfère évoluer pour atteindre son but ultime en tant que créateur d’entreprise.

Quelles sont les personnes qui doivent valider votre projet professionnel de créateur d’entreprise ?

A la fin de la rédaction de son projet professionnel, le créateur ou futur créateur d’entreprise doit faire valider son projet par : 1) un ami qui le connait personnellement ; 2) un collègue de travail ; 3) un professionnel de recrutement ou des ressources humaines ; 4) un coach ou professionnel de l’orientation professionnelle ; 5) une personne qui ne le connait pas du tout.

Et à chaque fois que le projet professionnel formalisé par écrit est présenté à chacune de ces cinq personnes, le créateur ou futur créateur d’entreprise doit noter comment : 1) chaque personne perçoit ledit projet ; 2) ce qu’elle en comprend ; 3) ce qu’elle trouve d’intéressant, crédible et attirant ; 4) ce qu’elle ne trouve pas intéressant, crédible ou attirant ; et … 5) le créateur d’entreprise doit revoir sa copie le cas échéant.

Bénéficiez des regards extérieurs apportera énormément au futur créateur d’entreprise. Rester le nez fixé sur le guidon de ses propres réflexions peut en effet l’amener à commettre des erreurs fatales !

En résumé, que devez-vous retenir à propos du projet professionnel du créateur d’entreprise ?

Le projet professionnel proprement rédigé et validé par plusieurs personnes est le premier préalable à remplir par toute personne qui envisage de créer une entreprise en étant sûr de ses atouts, de ses limites, et du choix de l’activité à exercer. C’est en fait la première étape préparatoire que doit franchir le créateur d’entreprise.

Formez-vous à la rédaction de votre projet professionnel

Proyoteach organise « Les Ateliers Pratiques de Construction des Projets Professionnels » à l’attention des entrepreneurs et futurs créateurs d’entreprises. Pour participer, inscrivez-vous dès maintenant en cliquant ici.